Qui s’attaque à internet ? Quelqu’un cherche à détruire le web !

cyberattaque-elysee-facebook

Internet… sans doute l’un des outils les plus précieux pour des millions de personnes serait-il en ce moment même la cible d’une attaque sans précédent ? 

C’est ce qu’affirme en tout cas Bruce Schneier expert américain en cybersécurité dans un post de son blog. En effet, ayant remarqué des attaques à répétions ses derniers mois sur les « fondations » d’Internet, il a décidé d’alerter l’opinion publique. Mais alors qui pourrait faire une chose pareil ? Et surtout dans quel but ? Voici les pistes à envisager selon l’expert…

Une cyber attaque de grande ampleur imminente ?

Vous trouvez sans doute cela délirant mais le fait est que – quelqu’un ou quelque chose – tente belle et bien au moment où vous lisez ces lignes de trouver ne serais-ce qu’une faille sur les piliers d’Internet. En effet, depuis presque deux ans désormais, les entreprises fournissant notamment les noms de domaines qui gère le bon fonctionnement des pages subissent des attaques sur plusieurs points clés.  On parle des point « fondateurs » de l’Internet.

Pour Bruce Schneier, ce n’est pas temps les attaques qui sont inquiétantes car se ne sont en fait que des déni de services (ou DDoS) largement privilégiés de nos jours par les hackers. Cela consiste à bombarder de données un site empêchant l’accès à celui-ci par les autres utilisateurs. Le problème, dans ce cas, c’est les moyens employés et déployés par le pirate. Un véritable espionnage d’Internet qui ne pourrait venir que d’un Etat selon Bruce Schneier.

Qui se cache derrière ces attaques ?

Selon l’expert et les entreprises concernées, « les données pointent vers la Chine” même si la piste d’une cyber attaque venant de la Russie n’est pas à négliger.

Faut-il s’inquiéter ?

Si la source des ses attaques et leurs but restent à confirmé, nous devrions tous nous inquiéter selon Bruce Schneier et prendre conscience que notre cher Internet n’est pas indestructible loin de là…

Crédits images : lepouvoirmondial.net / itespresso.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *