Le projet français Retropac a été annulé par KissKissBankBank

Le projet Retropac annulé

Nous vous en parlions dans un précédent article, une entreprise française du nom de Nostalgames s’est lancée dans un projet de création d’un boîtier pouvant réunir 20 consoles et plus de 15 000 jeux. Son fonctionnement a suscité énormément de débats sur les réseaux sociaux. Ce boîtier, appelé Retropac, était tout simplement un Raspberry Pi accompagnées d’applications telles que Libretro, une application gratuite permettant d’émuler d’anciens jeux vidéo.

Projet Retropac annulé

La page de la campagne de financement pour le Retropac

La nouvelle vient de tomber, le projet français qui a fait polémique sur Twitter ces derniers jours a été annulé par la plateforme de financement participatif KissKissBankBank. Leur campagne a été jugée illégale puisque les auteurs n’ont pas les droits de diffusion des émulateurs dans le cadre d’un usage commercial. On parle alors d’une violation de droit à la propriété intellectuelle.

Ci-dessus, vous trouverez le communiqué envoyé par la plateforme :

Chers KissBankers,

Vous avez contribué à la campagne « Retropac – jeu console de jeu vidéo made in France » lancée le 31 août 2016 sur KissKissBankBank.  Malgré le soutien appuyé d’un incubateur et d’une école (l’ESDES à Lyon), puis l’accueil chaleureux de personnalités emblématiques du jeu vidéo telle que la championne e-sport Kayane et de plusieurs médias spécialisés (Geek Papers, Pix-geeks.com, Mac4ever, Uberguizmo.com, Fredzone) et généralistes (Madyness, Chasseurs de Cool, Le Progrès) nous avons été informés début octobre de possibles violations de droit de la propriété intellectuelle relatives aux logiciels utilisés dans la console.  KissKissBankBank est une plateforme de soutien à la création et à l’innovation. Le respect des droits de propriété intellectuelle est une préoccupation de chaque jour et une condition à la conduite d’une campagne. Notre métier n’est pas en revanche de soupçonner a priori des créateurs mais de les accompagner et de les questionner le cas échéant. Ce que nous avons fait pour comprendre les enjeux, les critiques et permettre à chacun d’exprimer son point de vue et sa position. A l’issue des prises de contacts initiées par notre équipe, les détenteurs de droits de deux émulateurs : Snes9x et Genesis Plus GX, intégrés à Retropac et nécessaires à son bon fonctionnement, nous ont apporté la preuve qu’ils n’avaient jamais donné leur accord pour une exploitation à titre commercial, contrairement aux affirmations des créateurs de Retropac et qu’ils ne souhaitaient pas le faire.  Nous avons donc décidé d’annuler la campagne de Retropac et de vous rembourser. La communauté nous a permis d’identifier la faille légale et d’agir en conséquence. L’intelligence collective fait ainsi à nouveau preuve de son efficacité.  De fait, vous recevrez dans les 5 jours ouvrés le remboursement de votre contribution. Toute l’équipe de KissKissBankBank vous présente ses excuses pour ce désagrément et se tient, bien entendu, à votre disposition pour toute question. Adrien Biot (KissKissBankBank)

Crédits images: Nostalgames

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *